La bagarre d’ivrognes avait failli tourner au drame

Modifier
Avignon | Condamnés tous les deux hier
L'un à 40 ans , et a passé la moitié de sa vie dans la rue. Il est sous méthadon

Avignon | Condamnés tous les deux hier

L’un à 40 ans , et a passé la moitié de sa vie dans la rue. Il est sous méthadone depuis qu’il est adulte, et son casier judiciaire chargé raconte la misère de son parcours de vie.

L’autre à 37 ans, il est suivi socialement et a lui aussi collectionné quelques galères. Mais il bénéficie d’un logement, à Avignon, en sous-location. Et en début d’années, Y le second, a logé X, le premier qu’il venait de rencontrer et voulait aider un peu …

Hier les deux hommes se sont retrouvés au tribunal correctionnel. Car le 15 février dernier, au terme d’une soirée conflictuelle qu’ils ont traversée à plus de 2 grammes d’alcool chacun… les deux hommes ont failli s’entretuer.

18 mois de prison ferme pour l’un, un an avec sursis pour l’autre

“Une bagarre d’ivrogne” reconnait l’un, tandis que l’autre affirme qu’il aurait voulu arrêter de loger son copain de galère, mais qu’il n’a pas osé de peur que ça ne dégénère. “Du coup, ça a quand même dégénéré…” fait remarque le vice-procureur Cramier, ajoutant : “Une chance que personne ne soit décédé”. Quand la police est arrivée, X baignait dans une mare de sang. Y se tenait à coté. Bléssé de plusieurs coup de couteau également.

C’est pourtant le premier qui a été condamné à la plus lourde peine. “Il paie son casier chargée…” a plaidé son avocate Me Eraud. La peine prononcée à son encontre est de 18 ois de prison ferme. Quand à son logeur, il écope d’une peine d’un an avec sursis.


J.G./Vaucluse matin